Le chef d'orchestre comme chef - Inria - Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique Access content directly
Journal Articles Annales. Histoire, Sciences sociales Year : 2002

Le chef d'orchestre comme chef

Abstract

Toscanini has been repeatedly described as a "dictator." His example is just the most glaring among countless instances of political metaphors, a convention which permeates the entire history of modern orchestral conducting. This practice invites, inherently, to contemplate the broader issue of the authority of an individual over a group, of the efficacy and the legitimacy of his or her decisions. As moral values came to be attributed to aesthetically appealing interpretations of major works of the repertoire, the figure of the conductor gained a particular symbolical status. This inflation in the field of representations, however, did not necessarily entail an increase of real power within the musical institutions; rather, an increasing number of regulations seems to characterize the position of the conductor. This historical survey of orchestral conducting as a form of command begins with the early nineteenth century, when the baton was adopted as a tool and emblem of the conductor, up to the post World War II period, when the rejection of authoritarianism led to a critique of the traditional model.
Le "chef-dictateur", dont Toscanini demeure le représentant par excellence, n'est que le cas limite d'une série de métaphores politiques qui ont accompagné toute l'histoire moderne de la direction d'orchestre. Cette pratique invitait déjà , par définition, à réfléchir à l'autorité d'un individu sur un groupe, à l'efficacité et à la légitimité de ses décisions; l'attribution d'une valeur morale aux interprétations esthétiquement convaincantes des oeuvres du répertoire acheva par la suite de donner à la figure du chef un statut symbolique. Soit une surenchère dans le domaine des représentations, qui toutefois ne correspond pas nécessairement à une accumulation des pouvoirs réels du chef au sein des institutions musicales, la tendance historique dans ce domaine allant plutôt vers une règlementation accrue de ses compétences. Ce parcours historique de la direction d'orchestre en tant que forme de commandement se déploie du début du XIXe siècle, moment ou la baguette s'impose comme outil et emblème du chef, jusqu'aux suites de la Seconde Guerre mondiale, à la mise en cause de l'autoritarisme conduit à une critique du modèle traditionnel.
Fichier principal
Vignette du fichier
Buch_Le_chef_d-orchestre.pdf (179.54 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01044755 , version 1 (03-09-2014)

Identifiers

Cite

Esteban Buch. Le chef d'orchestre comme chef. Annales. Histoire, Sciences sociales, 2002, 57 (4), ⟨10.3406/ahess.2002.280090⟩. ⟨hal-01044755⟩
183 View
1211 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More