Inversion acoustique-articulatoire en utilisant des contraintes phonétiques - Inria - Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique Access content directly
Book Sections Year : 2007

Inversion acoustique-articulatoire en utilisant des contraintes phonétiques

Abstract

Le but de l'inversion acoustique articulatoire est d'obtenir la position des articulateurs à partir du signal de parole. L'une des difficultés majeures de l'inversion est qu'une infinité de formes de conduits peut donner un même spectre de parole. Une façon de réduire cette difficulté est de contraindre davantage le problème, en utilisant par exemple des contraintes d'ordre visuel (on suppose connaître en plus du signal de parole, la position des articulateurs visibles ; ce qui peut se faire en utilisant une ou plusieurs caméras), ou d'ordre phonétique (les caractéristiques phonétiques des voyelles du Français sont connues, par exemple). Mais cette difficulté peut aussi se transformer en avantage : en permettant d'obtenir toutes les configurations du conduit vocal correspondant à un son donné, l'inversion fournit potentiellement un moyen d'étudier des stratégies compensatoires préservant l'acoustique. Nous montrerons comment l'utilisation de contraintes d'origine phonétique permet de réduire considérablement l'espace des solutions et d'améliorer la pertinence des solutions.
Fichier principal
Vignette du fichier
Inversion_perturb_final.pdf (503.99 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

inria-00180716 , version 1 (19-10-2007)

Identifiers

  • HAL Id : inria-00180716 , version 1

Cite

Blaise Potard, Yves Laprie. Inversion acoustique-articulatoire en utilisant des contraintes phonétiques. B. Vaxelaire, R. Sock, G. Kleiber et F. Marsac. Perturbations et réajustements : langue et langage, Publications de l'Université Marc Bloch (Strasbourg), 2007, 978-2-35410-001-8. ⟨inria-00180716⟩
64 View
199 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More