Hyperparameter selection for high dimensional sparse learning : application to neuroimaging - Inria - Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique Access content directly
Theses Year : 2021

Hyperparameter selection for high dimensional sparse learning : application to neuroimaging

Sélection d'hyperparamètres pour l'apprentissage parcimonieux en grande dimension : application à la neuroimagerie

Abstract

Due to non-invasiveness and excellent time resolution, magneto- and electroencephalography (M/EEG) have emerged as tools of choice to monitor brain activity. Reconstructing brain signals from M/EEG measurements can be cast as a high dimensional ill-posed inverse problem. Typical estimators of brain signals involve challenging optimization problems, composed of the sum of a data-fidelity term, and a sparsity promoting term. Because of their notoriously hard to tune regularization hyperparameters, sparsity-based estimators are currently not massively used by practitioners. The goal of this thesis is to provide a simple, fast, and automatic way to calibrate sparse linear models. We first study some properties of coordinate descent: model identification, local linear convergence, and acceleration. Relying on Anderson extrapolation schemes, we propose an effective way to speed up coordinate descent in theory and practice. We then explore a statistical approach to set the regularization parameter of Lasso-type problems. A closed-form formula can be derived for the optimal regularization parameter of L1 penalized linear regressions. Unfortunately, it relies on the true noise level, unknown in practice. To remove this dependency, one can resort to estimators for which the regularization parameter does not depend on the noise level. However, they require to solve challenging "nonsmooth + nonsmooth" optimization problems. We show that partial smoothing preserves their statistical properties and we propose an application to M/EEG source localization problems. Finally we investigate hyperparameter optimization, encompassing held-out or cross-validation hyperparameter selection. It requires tackling bilevel optimization with nonsmooth inner problems. Such problems are canonically solved using zeros order techniques, such as grid-search or random-search. We present an efficient technique to solve these challenging bilevel optimization problems using first-order methods.
Grâce à leur caractère non invasif et leur excellente résolution temporelle, la magnéto- et l'électroencéphalographie (M/EEG) sont devenues des outils incontournables pour observer l'activité cérébrale. La reconstruction des signaux cérébraux à partir des enregistrements M/EEG peut être vue comme un problème inverse de grande dimension mal posé. Les estimateurs typiques des signaux cérébraux se basent sur des problèmes d'optimisation difficiles à résoudre, composés de la somme d'un terme d'attache aux données et d'un terme favorisant la parcimonie. À cause du paramètre de régularisation notoirement difficile à calibrer, les estimateurs basés sur la parcimonie ne sont actuellement pas massivement utilisés par les praticiens. L'objectif de cette thèse est de fournir un moyen simple, rapide et automatisé de calibrer des modèles linéaires parcimonieux. Nous étudions d'abord quelques propriétés de la descente par coordonnées : identification du modèle, convergence linéaire locale, et accélération. En nous appuyant sur les schémas d'extrapolation d'Anderson, nous proposons un moyen efficace d'accélérer la descente par coordonnées en théorie et en pratique. Nous explorons ensuite une approche statistique pour calibrer le paramètre de régularisation des problèmes de type Lasso. Il est possible de construire des estimateurs pour lesquels le paramètre de régularisation optimal ne dépend pas du niveau de bruit. Cependant, ces estimateurs nécessitent de résoudre des problèmes d'optimisation "non lisses + non lisses". Nous montrons que le lissage partiel préserve leurs propriétés statistiques et nous proposons une application aux problèmes de localisation de sources M/EEG. Enfin, nous étudions l'optimisation d'hyperparamètres, qui comprend notamment la validation croisée. Cela nécessite de résoudre des problèmes d'optimisation à deux niveaux avec des problèmes internes non lisses. De tels problèmes sont résolus de manière usuelle via des techniques d'ordre zéro, telles que la recherche sur grille ou la recherche aléatoire. Nous présentons une technique efficace pour résoudre ces problèmes d'optimisation à deux niveaux en utilisant des méthodes du premier ordre.
Fichier principal
Vignette du fichier
108430_BERTRAND_2021_archivage.pdf (11.3 Mo) Télécharger le fichier
Origin Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03373531 , version 1 (11-10-2021)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03373531 , version 1

Cite

Quentin Bertrand. Hyperparameter selection for high dimensional sparse learning : application to neuroimaging. Statistics [math.ST]. Université Paris-Saclay, 2021. English. ⟨NNT : 2021UPASG054⟩. ⟨tel-03373531⟩
215 View
243 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More