Haut potentiel intellectuel, enjeux d’un bilan psychologique intégratif en clinique de l’adolescent. À propos d’une étude de cas. - Inria - Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique Access content directly
Journal Articles Annales Médico-Psychologiques, Revue Psychiatrique Year : 2023

‘‘Gifted’’ children, challenges of an integrative psychological assessment in the adolescent clinic. A case study.

Haut potentiel intellectuel, enjeux d’un bilan psychologique intégratif en clinique de l’adolescent. À propos d’une étude de cas.

Abstract

Introduction. – With a prevalence of 2.3% among French schoolchildren aged 6 to 16, giftedness represents a challenge in child psychiatry (Delaubier, 2002). Dys-synchronies can appear in the different domains of intelligence, associated with eclectic symptoms: hypersensitivity, anxiety, depression, attention deficit disorder with or without hyperactivity, oppositional disorder as well as conduct disorders. The psychological assessment can constitute an opportunity to identify and evaluate giftedness functioning in order to advise an adapted treatment in the guidance of these children and teenagers, and to guarantee them the most harmonious global development. Method. – The method used was that of a case study. was received within clinical research carried out at the University of Bordeaux for the realization of a psychological assessment. The objective of the assessment was to investigate and understand the polymorphic anxiety domain but also the impossibility for Minerva to attend middle school, with the result that she was home schooled with the National Center for Distance Learning (CNED). Over two half-days, we were able to successively carry out the anamnestic interview, a semi-structured interview, the K-SADS, the evaluation of cognitive functioning with the WISC-V, various projective tests such as the TAT, the Rorschach test, a drawing of a man and a family, as well as various scales in self and hetero-evaluation. Results. – The K-SADS clarified the psychopathological situation as well as the family, social and school impact of this invasive case of anxiety. The results of the WISC-V showed an intellectual potential between 117 and 129, with areas of high efficiency for the Verbal Comprehension Index (VCI = 146) and the Working Memory Index (WMI = 122). The profile, although not reaching the recommended 130 in global IQ, is consistent with high intellectual potential when the performance is impacted by the situation of parasitic anxiety and a sedative medication. The projective tests as well as the drawings of the man and the family, demonstrated the extent of the considerable rigid defense mechanisms and of avoidance, but also of the hyper investment of the intellectualization processes. Conclusion. – The screening of high intellectual potential represents a clinical challenge in view of the lack of diagnostic recommendations as well as the disparity of information accumulated in research on their characteristics. The holistic approach of the psychological assessment appears to be a solution allowing to situate the individual’s psychic functioning in a constitutive zone of the "high intellectual potential" profile, which should also be at the service of the global therapeutic management.
Introduction. – La prévalence du haut potentiel intellectuel (HPI) chez les enfants français scolarisés entre 6 et 16 ans est estimée à 2,3 %, représentant ainsi un défi majeur en pédopsychiatrie (Delaubier, 2002). Des décalages peuvent se manifester dans les différents domaines de l’intelligence, associés à des symptômes variés : hypersensibilité, anxiété, dépression, trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité, trouble oppositionnel, et troubles des conduites. Le bilan psychologique peut constituer l’opportunité de détecter ainsi que d’évaluer le fonctionnement HPI afin de proposer un suivi adapté pour ces enfants et adolescents, dans le but de pouvoir assurer l’harmonie de leur développement global. Méthode. – La méthode retenue est celle de l’étude de cas. Minerva, 14 ans et 11 mois, fut accueillie au sein d’une recherche clinique menée à l’université de Bordeaux pour la réalisation d’un bilan psychologique. L’objectif du bilan était d’investiguer ainsi que comprendre la scène anxieuse polymorphe mais aussi l’impossibilité de se rendre au collège, ayant pour conséquence la scolarisation à domicile via le Centre National d’Enseignement a` Distance (CNED). Sur deux demi-journées, nous avons pu successivement faire l’entretien anamnestique, l’entretien semi-structuré K-SADS, l’évaluation du fonctionnement cognitif avec la WISC-V, différents tests projectifs comme le TAT, le test de Rorschach, un dessin du bonhomme et de la famille, ainsi que différentes échelles en auto- et hétéro-évaluation. Résultats. – La K-SADS a permis de clarifier la situation psychopathologique ainsi que l’impact familial, social et scolaire de cette scène anxieuse invasive. Les résultats au WISC-V ont mis en évidence un potentiel intellectuel compris entre 117 et 129, avec des zones d’efficience haute pour l’Indice de Compréhension Verbale (ICV = 146) et l’Indice de Mémoire de Travail (IMT = 122). Le profil, bien que n’atteignant pas les 130 recommandés en QI global, s’inscrit dans celui d’un haut potentiel, avec une performance impactée par la situation d’une anxiété parasite et d’une médication interférente. Les tests projectifs, ainsi que les dessins du bonhomme et de la famille, ont démontré l’étendue de la massivité des mécanismes de défenses rigides et d’évitement, mais aussi de l’hyperinvestissement du processus d’intellectualisation. Conclusion. – Le dépistage du haut potentiel intellectuel représente un défi clinique face aux manques de recommandations diagnostiques ainsi qu’à la disparité d’informations cumulées en recherche sur leurs caractéristiques. L’approche holistique du bilan psychologique apparaît néanmoins comme une solution permettant de situer les fonctionnements psychiques de l’individu dans une zone constitutive du profil de « haut potentiel intellectuel », se devant aussi d’être au service de la prise en charge thérapeutique globale.
No file

Dates and versions

hal-04108902 , version 1 (28-05-2023)

Licence

Copyright

Identifiers

Cite

Jérôme Cuadrado, Éric Meyer, Jenna Maire, Charlotte Legigan, Charlie Sentenac, et al.. Haut potentiel intellectuel, enjeux d’un bilan psychologique intégratif en clinique de l’adolescent. À propos d’une étude de cas.. Annales Médico-Psychologiques, Revue Psychiatrique, A paraître, ⟨10.1016/j.amp.2023.04.010⟩. ⟨hal-04108902⟩
55 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More