De la tomographie à l'interaction 3D en eXtented Reality - Inria - Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique Access content directly
Journal Articles Les Nouvelles de l'archéologie Year : 2020

De la tomographie à l'interaction 3D en eXtented Reality

Abstract

Computed tomography, an X-ray based medical imaging technique, is increasingly used in archeology. However, its use is most often limited to the production of 2D or 3D images. Beyond these data visualization modes, it is necessary to question the possible interactions, contexts and uses that it is possible to implement. Augmented reality and virtual reality, or XR for eXtented Reality, make it possible to envisage natural and complex interactions with digital 3D environments based on data from computed tomography, by giving access to their internal structure. The operator can understand these physical, tangible or haptic interactions - from the Greek haptikós, tactile -, through different modalities and metaphors, associated with procedures or gestures that allow him to act on the virtual environment, made up of a set of information. The methodology and concepts presented in this article illustrate different interactive contexts in the XR environment. They are the result of a collaboration between Inrap, the Center for Research in Archeology, Archeosciences, History (CReAAH) and the Institute for Research in Computer Science and Random Systems (IRISA).
La tomodensitométrie, technique d’imagerie médicale basée sur les rayons X, est de plus en plus utilisée en archéologie. Toutefois, son utilisation reste le plus souvent limitée à la production d’images 2D ou 3D. Au-delà de ces modes de visualisation des données, il convient de s’interroger sur les possibles interactions, contextes et usages qu’il est possible de mettre en œuvre. La réalité augmentée et la réalité virtuelle ou XR pour eXtented Reality, permettent d’envisager des interactions naturelles et complexes avec les environnements numériques en 3D basés sur des données issues de la tomodensitométrie, en donnant accès à leur structure interne. L’opérateur peut appréhender ces interactions physiques, tangibles ou encore haptiques – du grec haptikós, tactile –, à travers différentes modalités et métaphores, associées à des procédures ou des gestes qui lui permettent d’agir sur l’environnement virtuel, constitué d’un ensemble d’informations. La méthodologie et les concepts présentés dans cet article illustrent différents contextes interactifs en environnement XR. Ils résultent d’une collaboration entre l’Inrap, le Centre de recherche en archéologie, archéosciences, histoire (CReAAH) de et l’Institut de recherche en informatique et systèmes aléatoires (IRISA).
Fichier principal
Vignette du fichier
NdA 159-12_Ronan Gaugne & Valérie Gouranton - final.pdf (2.01 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03102846 , version 1 (07-01-2021)

Identifiers

Cite

Ronan Gaugne, Valérie Gouranton. De la tomographie à l'interaction 3D en eXtented Reality. Les Nouvelles de l'archéologie, 2020, 159, pp.79-84. ⟨10.4000/nda.9662⟩. ⟨hal-03102846⟩
608 View
84 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More