Les stratégies d'introduction d'agents de lutte biologique soumis aux effets Allee - Inria - Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique Access content directly
Conference Papers Year :

Les stratégies d'introduction d'agents de lutte biologique soumis aux effets Allee

Abstract

L'efficacité de la lutte biologique comme moyen de protection des récoltes est fortement impactée par des interactions inter- et intra- spécifiques. En conséquence, les effets Allee (ou densité dépendance positive) que peuvent subir certains agents de lutte biologique devraient être pris en compte pour modéliser la lutte biologique et définir des stratégies d'introduction d'auxiliaires. Nous allons étudier ce problème au travers de deux modèles de complexité croissante: le premier se concentrant uniquement sur la dynamique des prédateurs dont l'établissement est freiné par un effet Allee fort, et le second, modélisant à la fois la dynamique des proies et des prédateurs. Dans le second cas, l'objectif est l'éradication des nuisibles malgré une efficacité réduite des prédateurs lorsqu'ils sont à faible densité. En considérant une lutte biologique augmentative par des introductions de prédateurs de manière périodique, nous montrons qu'en cas de succès, le contrôle des nuisibles est amélioré dans les deux cas en privilégiant les introductions importantes et espacées aux introductions faibles mais plus fréquentes.
Not file

Dates and versions

hal-01102298 , version 1 (12-01-2015)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01102298 , version 1

Cite

Nicolas Bajeux, Frédéric Grognard, Ludovic Mailleret. Les stratégies d'introduction d'agents de lutte biologique soumis aux effets Allee. 34ème Séminaire de la Société Francophone de Biologie Théorique, Société Francophone de Biologie Théorique, May 2014, Saint Flour, France. ⟨hal-01102298⟩
242 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More