index - Unité de Biologie Intégrative des Adaptations à l'Exercice Access content directly

Documents avec texte intégral

42

Références bibliographiques

70

Mots-clés

Animals Autonomic nervous system Nonhuman Gait analysis Exercise physiology Semi-classical signal analysis Mammary malignant tumor Magnetic Resonance Spectroscopy 1H nuclear magnetic resonance spectroscopy Glutamic acid Animal tissue Velocity Acute on chronic liver failure Exercise Animal health 1H NMR Arterial blood pressure Analyse par ondelettes Myopathy Multivariate Analysis Male Follow up Adverse event Échantillon de plasma Heavy exercise Acute Muscle Quantitative analysis Animal lameness Female Proton nuclear magnetic resonance Aerobic adaptation Mechanical ventilation Heart rate variability Alanine Priority journal Mice Running Heart Rate ADORA2A Alcoholic Metabolomics Acceleration Physical Endurance Inflammation Horse Animal experiment Aged Alzheimer disease NMR Alpha Subunit Middle Aged Metabolism Plasma Controlled study Amyotrophic lateral sclerosis Liver Cirrhosis Energetics Animal welfare Metabolome Accelerometric device Horses Cardio-respiratory interactions Performance Article Accelerometry AMP-Activated Protein Kinases Animal Endurance exercise Adult Mitochondria ARTICULAR-CARTILAGE Animal cell Étude de cohorte Glutamine Alcohol liver cirrhosis Erythropoietin Humans PiCCO Aerobic power Fatty acid Human 3 hydroxybutyric acid Energetic Mouse First systolic invariant Heart rate Duchenne muscular dystrophy Approche métabolomique Cancer du sein Étude épidémiologique Endurance Amino acid blood level Physiology Acetic acid Adenosine A2A receptor Genetics Gene expression Major clinical study Skeletal muscle

 

Bienvenue dans la collection des publications de l'Unité de Biologie Intégrative des Adaptations à l'Exercice

Présentation des activités

L'objectif de l'unité de Biologie Intégrative des Adaptations à l'Exercice est de définir les facteurs limitant de la consommation maximale d'oxygène cardiaque et musculaire en utilisant une approche physiologique et moléculaire et portant sur des modèles animaux et sur des travaux sur l'homme. La consommation maximale d'oxygène (VO2max) semble être un des facteurs prédictifs de la mortalité et de la morbidité, et son amélioration pourrait accroître le confort de la vie courante ainsi que les performances sportives courtes et d'endurance. Des mesures montrent que la consommation maximale d'oxygène peut être atteinte aussi bien dans des situations sportives nécessitant le développement de haute puissance (sprint) ou lors d'épreuves de type marathon ou bien même au cours de déplacements urbains. Le laboratoire travaille en collaboration avec les CHU sur la réponse cardiaque à l'exercice en fonction des pathologies.

Thèmes de recherche

L'objectif majeur de l'unité est d'examiner la possibilité d'augmenter la consommation maximale d'oxygène en mettant au point des protocoles d'exercice à puissance variable dans différentes échelles de temps et d'espaces prédéfinis ou stochastiques. La modélisation des caractéristiques de variation de puissance de l'exercice dans le temps, et des facteurs biologiques associés, est réalisée en collaboration avec l'école polytechnique, l'institut Mines-Telecom et l'ENSIIE. Les transformations, à court et moyen terme, métabolomiques, cellulaires et moléculaires des muscles squelettiques et cardiaques, sont analysées à l'aide de paramètres classiques ou innovants comme le suivi de microARN. La fonction régulatrice de ces microARN pourrait contribuer aux communications entre mitochondries et noyau, et participer à la synchronisation de fonctions vitales comme la production d'énergie ou bien l'apoptose. Les recherches visent ainsi à comprendre les mécanismes des éventuels effets stimulants de l'exercice sur la biogénèse mitochondriale et, à l'inverse, des effets délétères de myopathies animales (rhabdomyolyse récurrente à l'exercice, glycogénose chez le cheval ; dystrophie musculaire chez la souris mdx). Cette approche transdisciplinaire et translationnelle permettra de définir les nouvelles conditions de la locomotion humaine dans son espace et son temps de vie.

 

Derniers dépôts

Chargement de la page